Kayak de Mer de la Côte d'Emeraude

Nourriture embarquée

L'une des conditions indispensables pour garder son potentiel physique sur l'eau en kayak est de manger avant la faim et de boire avant la soif. Les vivres spécifiques à cet usage doivent être placées à portée de main, sous le filet de pont, dans le cockpit ou dans les poches de la brassière.

La gourde ou la bouteille d'eau minérale doit être sur le pont.

La gourde isotherme à thé ou eau chaude doit être accessible lors de petites pauses, elle est donc bloquée dans le cockpit, ou dans un filet sur le pont.

Les barres de céréales placées dans une poche de la brassière peuvent être d'un grand réconfort (physique et moral) si une petite fatigue survient.

La boite hermétique permet d'y placer un repas principal (semoule, salade de riz) et une fourchette.