Kayak de Mer de la Côte d'Emeraude

Le transport

De nombreux kayaks de mer subissent de gros dégâts à la mise à l'eau, au débarquement, ou durant le transport. Vu le poids d'un kayak en randonnée, ces risques sont encore augmentés. Voici quelques accessoires qui prolongeront la vie de votre kayak et vous économiseront fatigue et tourments.

Le chariot démontable en inox ou en aluminium, indispensable dès que le portage est un peu long. Deux sangles maintiennent le kayak sur le charriot, elles servent aussi pour fixer le kayak à une voiture ou une remorque.

Les protections de coque sont des boudins ceinturant la coque du kayak lorsqu'il est posé sur une surface dure et agressive (gravillons d'un parking). Elles sont faciles à fabriquer avec un élastique et un tube de mousse.

L'élastique de pont est toujours pratique pour fixer un petit sac sur le pont quand les caissons sont pleins.

Le sac étanche est une sécurité, un caisson sec ne le reste pas très longtemps.

Le cache-hiloire garde votre cockpit propre durant le transport routier et permet aussi de garder au sec les vêtements de mer que vous rangez soigneusement dans votre cockpit, le soir, avant la tombée de la rosée.


Pierre Le Paih : parler des poignées de portage qui permettent des manut à 4 de kayaks même chargés